logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/03/2010

" Fresnay sur Sarthe" suite et fin ...

 

Fresnay sur Sarthe

Commune des Alpes Mancelles

Pour ceux qui n'aurait pas lu ma première note

Voici ,ci dessous l'adresse

http://unesarthoise.blog50.com/trackback/86963

chapelle copie.jpg
Chapelle Saint Léonard.
Moellon de grès roussard, schiste et tuile.
Cette chapelle dépendait du prieuré saint Léonard, fondée par les anciens Vicomtes du maine et seigneurs de beaumont sous le patronage de Saint Léonard et de Notre Dame.
Elle a été construite sur les bases de la première église de la ville, érigée au 5ème siècle et contenant les reliques de Saint léonard.

Cave_De_Lion_06.jpg 

La Cave du Lion

(Maintenant salle pour expositions)

En grès roussard, fin du 12ème siècle

Cette ancienne cave est composée de 4 travées de voutes d'ogives reposant au centre sur un pilier à fût octogonal en roussard.

Utilisée comme crypte, elle est certainement l'oeuvre des templiers du Gué Lian, située à 2km de la ville.

Les anciennes cités templières de Provins et de Vezelay connaissent des salles similaires.

Les croix archaïques

croix copie.jpg
Du 13ème siècle en grès roussard.
Monolithe placé à l'intersection de la voie allant à Sillé le Guillaume et du chemin menant à l'ancienne léproserie de la Madeleine.
Il n'a pas été abimé par le temps.
DSCN4206.JPG
Du 15ème siècle en grès roussard
Scellée dans le mur de soutainement réalisé au 18ème siècle lorsque l'on comblait les fossés de la ville. Située à l'intersection de la voie contournant les remparts avec la rampe d'accès du pont levis de l'ancienne porte de Sillé.
Une petite niche a été creusée pour y accueillir une statuette.
Tour de l'enceinte médiévale
DSCN4207.JPG
du 14ème siècle en moellons de schiste.
L'enceinte de ville était rythmée par les 3 portes dites de Sillé, d'Alençon et du Mans, par des poternes et par des tours.
Cette tour localisée chez un particulier  se dressait près de la porte de Sillé.
Fontaine Saint Guillaume
DSCN4208.JPG
du 15ème siècle
Grès roussard, schiste et métal
L'existence de cette fontaine est citée dans les archives, comme datant de 1470.
Ce puits alimente plusieurs quartiers qui prennent uène expansion au 16ème siècle avec l'industrie de la toile.
Elle est fermée en 1954 après l'arrivée de l'eau courante.

 

13/03/2010

" Fresnay sur Sarthe"

" Fresnay sur sarthe"

Une des 3 communes des Alpes Mancelles.

Fresnay_Madeleine2.jpg
Commune de 210 ha, et 2363 habitants
dont l'origine du nom veut dire : Le Domaine des frênes - frênaie
545px-Blason_Fresnay_sur_Sarthe_svg.png
Blason
Il reprend le lion de Guillaume le Conquérant et le frêne à 3 couronnes
La localité est situé sur un promontoire rocheux, le long d'anciennes voies de communication.
Le site aurait été occupé depuis l'époque Gallo Romaine.
La construction d'un véritable chateau date du 9ème siècle et la ville se dote de remparts au 10ème siècle.
pt79873.jpg
Le chateau
Fr_PontSarthe_G.jpg
L'enceinte du chateau
La ville prend de l'importance au Moyen âge : le commerce et l'artisanat s'y développe.
Pendant la guerre de cent ans elle passe maintes fois sous la domination anglaise, elle est libérée plusieurs fois par l'armée d'Ambroise de Loré
1129654958_3ef1b19c59.jpg
A cette époque c'est une véritable forteresse convoitée pour sa position stratégique entre le Maine et la Normandie.
En 1450, elle est définitivement libérée de l'envahisseur anglais, mais au 16ème siècle elle subit les guerres de religion.
En 1562, les huguenots se livrent au pillage dans l'église.
Du début du 17ème siècle jusqu'à la fin du 19ème l'industrie de la toile, du chanvre et du lin sétablit dans les quartiers de Bourneuf et du Creusot, aujourd'hui de nombreuses maisons de tisserands subsistent encore.
BourgNeuf.jpg
Quartier du Bourgneuf
Fr_CreusotR_G.jpg
Quartier du Creusot
Au 18ème siècle Louis XVI ordonne la destruction de la muraille de la ville.
L'unique pont en bois devient un pont en pierre.
Au 19ème siècle est construite une halle pour accueillir les vendeurs de toile.
halle.jpg
Au cours du 20ème siècle, l'industrie s'installe avec la construction de l'usine Moulinex.
L'enceinte du chateau du 9ème siècle (voir plus haut, la 4ème photo) en grès, shiste et roussard.
La haute cour du chateau a été transformé en 1901 en jardin public, maiss différents éléments du 9ème siècle subsistent : la porte, le donjon et l'ancien grenier à sel.
Fr_MiddleAge01_G.jpg
La porte un jour de fête médiévale.
En en shiste, grès roussard et ardoise date du 15ème siècle. C'était l'accès principal à la cour du chateau qui renfermait la demeure seigneuriale.
La porte du chateau abrite depuis 1960 le musée des coiffes.
Fresnay_JP.jpg
L'ancien donjon et le jardin public.
Le donjon du 9ème au 13ème siècle en grès et grès roussard. Sa construction aurait débuté  au Haut Moyen âge sous Charles le Chauve.
752975502_small.jpg
Ancienne tour de guet permettant de controler les mouvements vers le chateau.
Le musée des coiffes
musée de la coiffe.jpg
Il est l'oeuvre de quelques bénévoles et de Mr. Cherreau gardien notoire dans la région.
Le musée possède une collection de 200 coiffes originaires des ancennes provinces de France dont 35 du département du 19è au début du 20è siècle
bise moi vite du sud sarthe.jpg
nord sarthe bise moi vite 1850 1870.jpg
Ces deux coiffes appelées " Bise moi vite" Sud Sarthe et Nord Sarthe
galette des années 1900 broderie de touraine.jpg
Galette des années 1900, broderie de Touraine
bonnette sud sarthe 19è.jpg
nord sarthe 19è.jpg
Bonnette Sud Sarthe et Nord Sarthe du 19ème
coiffe2.jpg
Je terminerai par cette coiffe de noces.
eglise.jpg
Eglise Notre Dame
12è, 16è et 19ème siècle
Grès, Roussard et ardoise.
La légende veut que la Reine Berthe ait fondé cet édifice considéré comme l'un des  plus représentatif de l'architecture romane du Haut Maine.
La forme originelle de l'église composée de trois travées de nef et d'un sanctuaire orienté vers Jérusalem, laisse à penser qu'elle a des bases templières. La proximité de la commanderie du Gué Lian conforte cette thèse.
Fresnay_PE.jpg
Le portail (1528) grès roussard et calcaire
L'alternance du grès roussard et d'une pierre calcaire  confère à cette porte toute l'élégance de l'architecture romane.
Cette ouverture ornée de différentes sculptures : saints, rois, monstres séparés par des pointes dites de diamant symbolisant le ciel.
Ce portail est l'oeuvre majeure de la ville. Le vantail gauche représente l'ancien testament par l'arbre de Jessé tandis que celui de droite symbolise le nouveau testament par les 12 apôtres et le Christ en croix.
--------
Voici pour la première partie, la fin sera pour demain.
Bonne soirée
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique