logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/02/2012

" La Légende du Lac d'Issarlès"

 

Par ce temps froid je vous invite à vous rapprocher de la cheminée

 

hebergeur d'image

Et de venir écouter

" la légende du lac d'Issarlès "

 

DSCN1911.JPG

 

Je l'ai trouvé dans un magnifique livre

" Les plus belles légendes de France"

 

DSCN1909.JPG

Richement illusté d'aquarelles originales

 

----

Il était une fois ....

Les contes débutent souvent par ces mots qui nous font basculer dans une autre réalité.

Des aventures fantastiques, des personnages hors du commun, des scènes hautement symboliques, voilà la recette d'un conte réussi.

Ces histoires venues d' Alsace, de Provence , de Bourgogne ou d'ailleurs, nous envoutent toujours autant.

-----

Celle que je vais vous conter aujourd'hui nous vient de la région " Rhône - Alpes "

Vous êtes bien installés, alors je peux commencer.

-----

La ville d'Issarlès était au milieu d'une vaste campagne.

Un jour, un pauvre vint y demander l'aumone, il commenca par les maison des champs et fût bien accueilli dans les deux premières ; dans l'une, on venait de boulanger pour mettre au four et on le pria d'attendre, mais il répondit que le pain était cuit, et en effet en ouvrant la maie, on vit que le pauvre avait dit vrai.

Il mangea avec ses hôtes et ils lui donnèrent un petit pain. Il les quiitta en disant :

" Dans peu, vous entendrez un grand bruit, mais soyez sans inquiétude. "

Il parcourut ensuite la ville où il fût partout rebuté.

Il allait la quitter quand il aperçut deux petites maisons ; dans la première la femme lui répondit qu'elle n'avait pas de pain, mais seulement du levain. Elle mentait.

Auprès de la seconde cabane, il demanda un peu de lait à une femme qui trayait une chèvre, et qui s'empressa de lui offrir une tasse.

Le pauvre qui était Jésus Christ lui dit :

" Vous allez entendre un grand bruit, mais si grand qu'il soit, ne vous retournez pas et continuez à traire votre chèvre. "

 

Au même moment un grand bruit éclata : c'était Issarlès qui s'enfonçait dans la terre béante...

La femme tourna à demi la tête, mais elle n'avait pas achevé ce mouvement qu'elle fût engloutie avec la ville.

Une nappe d'eau ne tarda pas à recouvrir toutes ces ruines.

Par temps clair, on aperçoit au fond lu lac les débris de la Cité et l'on distingue à côté d'une petite maison une femme qui trait sa chèvre....

V. Smith

Mélusine

1878

 

800px-Lac_issarlès_2006_06_14.JPG
Lac d'issarlès
(Photo internet)

 

Alors si votre route croise ce lac, regardez bien au fond .... et surtout ne soyez pas incrédule.

Bonne soirée et bon dimanche.

 

hebergeur d'image

 

 

hebergeur d'image

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique