logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2011

" La Femme et les Impressionnistes"

Après les fleurs, je vous propose quelques femmes telles que les voient les impressionnistes.

 

 

bazille_1868.jpg

Fréderic Bazille

La vue du village : Castelnau

Dans une composition en "étage", le peintre dispose, du haut en bas de sa toile, les trois points forts : le ciel et l'arbre, le village inondé de soleil et, enfin la jeune fille placée dans une ombre claire, comme pour accentuer la chaleur qui règne sur le village assoupi.

Cette scène respire la tiedeur de l'été. Il en émane une douce complicité, qui n'est pas sans évoquer un rendez vous galant.

Romantisme souligné par les quelques fleurs que la jeune fille a cueilli ou acceptées en l'hommage du peintre qui l'entraine loin de tous.

Et comme pour mieux souligner cette volonté d'intimité, le village est lointan.

C'est une fille d'un employé de la famille qui a pris la pose, vêtue pour la circonstance d'une robe d'organdi, serrée à la taille par une large ceinture orange, typiquement méridionale.

 

 

Mary Cassatt , mère et enfant.jpg

Mary Cassatt

Mère et enfant

 

Ce pastel "Mère et enfant" est exemplaire du talent de Mary Cassatt : la mère se penche avec sollicitude sur son enfant, quelle serre dans ses bras.

Leurs visages traités en plongée et en contre plongée, se répondent graphiquement, évoquant les vierges à l'enfant si présentes dans la peinture des siècles passés.

L'harmonie délicate de coloris clairs avec un fond vert pâle révèle l'influence impressionniste.

Comme Degas, Mary Cassatt aimait la liberté de touche que procure le pastel et expérimenta souvent cette technique.

 

Morisot - Le berceau.jpg

Berthe Morisot

Le Berceau

 

La composition axée sur la figure de la mère, penchée sur le berceau, ne manque pas d'audace.

Le voile de mousseline dissimulant légèrement le bébé dessine une courbe qui coupe le tableau en diagonale.

Au second plan un autre voile aux coloris nacrés met en valeur les vêtements foncés d'Edma.

La touche délicate de l'artiste et sa liberté de ton traduisent une sensibilité discrête, qui s'affirmera dans de nombreux portraits et scènes intimistes.

Issue de la bourgeoisie Berthe Morisot fût élevée dans un milieu cultivé, mais son tempérament la poussa à épouser les avantgardes de son temps.

Elle fût l'élève de Corot, avant de rencontrer Manet.

 

 

Pierre-Auguste Renoir - Jeunes filles au piano.JPG

Pierre Auguste Renoir

Jeunes filles au piano

 

Le peintre a saisi sur le vif la grace de jeunes filles en fleur dans un salon de musique, thème déjà cher  aux artistes hollandais du 17ème siècle et aux peintres français du 18ème siècle.

C'est en 1892 qu'Henri Roujon, directeur des beaux arts, avait demandé à Renoir, un oeuvre pour le Musée du Luxembourg.

La leçon de piano était un de ses thèmes favoris.

Il a fait plusieurs versions de cette oeuvre.

Dans cette dernière, la fluidité des formes et l'harmonie délicate des couleurs nacrées priment une fois de plus sur les modèles, qui restent anonymes.

 

 

la-femme-a-l-ombrelle-monet.jpg

Claude Monet

La femme à l'ombrelle

Femme à l'ombrelle tournée vers la droite....

Suzanne dans sa robe blanche et son foulard volant au vent, est debout au sommet d'un talus.

Sa silhouette gracile est mis en valeur par la couleur et les ombres lumineuses.

Un vent léger souffle, l'ombrelle, le foulard, le mouvement de la robe et les herbes sont légèrement inclinées.

(un tableau que j'aime particulièrement)

Pour aujourd'hui, je vais en rester là

 

60985683.jpg

Pierre Auguste Renoir

La songeuse

Je vous souhaite un bon lundi

 

20101020035017_.jpg

Anita.

09:22 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook

16/02/2011

"Les fleurs vues par les peintres"

Une autre façon d'admirer les fleurs, que de les regarder à travers l'oeil d'un Peintre.

 

1187185440.jpg

Dalhias, roses, glaïeuls

Henri de Fantin - LaTour (1896)

Si la composition de cette toile reste classique, l'auteur fait preuve d'audace en utilisant les couleurs les plus vives et en créant les harmonies les plus éclatantes.

Le vase de dahlias domine les roses qui commencent à se faner, sur la table des glaïeuls légèrement défraichis.

Cette ode à une beauté exubérante, est toute empreinte de nostalgie, puisque l'artiste nous rappelle en même temps la fragilité de la beauté et son caractère éphémère.

 

 

251684506.jpg

Vase de pivoines sur piedouche

Edouard Manet

Le vase de style apoléon III rehausse néammoins l'élégance naturelle  de ces fleurs sur le point de se faner.

Ce n'est pas par hasard que l'artiste a choisi de peindre des pivoines - il les aimait tant qu'ils les cultivait dans son jardin de Gennevilliers.

Venant d'être importées en France, elles étaient considérées à l'époque comme des fleurs de luxe.

 

 

bouquet_soleils-08.jpg

Bouquet de Soleils

Claude Monet

C'est au cours de l'hiver 1880-1881 qu Claude Monet peint plusieur bouquets de fleurs dont ce bouquet de soleils.

Des tournesols épanouis, C Monet fait des zones vibrantes, des capteurs solaires. Touche douce et caressante, fond travaillé de rose, de mauve, de violet : malgré les couleurs vives des fleurs jaunes, des feuilles vertes, de la nappe rouge, l'ensemble exhale une beauté comme féminine.

 

200908010137_w350.jpg

Blanche Odin

Son thème de prédilection reste les roses.

Vers 1925, sa palette évolue très sensiblement, elle maîtrise alors parfaitement toutes les techniques de l'aquarelle.
Elle réalise ses premières séries de roses et ses fleurs deviennent aussi vives qu'éclatantes.

 

Jallissement.jpg

Jaillissement

Claude Bordat

Né à Vitry-sur-Seine en 1954, Claude Bordat s'installe à Choisy-le-Roi en 1979. Depuis sa jeunesse, il s'adonne au dessin. Peintre autodidacte, il débute la peinture en 1989. Puis il fréquente pendant quelques années un atelier de peinture, qui lui permettra de découvrir d'autres techniques et d'acquérir plus de liberté.

 

Le-bouquet.jpg

Josette Mercier


A travers les peintures de Josette Mercier-Kornmayer, enfant du pays, vous découvrirez  la plupart des villages franc-montagnards qu’elle a peints en différentes techniques… acrylique, aquarelle, et pastel.

 

J'arrête ici pour aujourd'hui......mais il y a encore beaucoup de choses sur les fleurs vu par les les peintres.

 

 

glaieuls1.jpg

Bonne journée

 

 

evans01g.jpg

Anita.

 

11:50 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique