logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/03/2013

" Bonne soirée"

 


C'est avec ces quelques fleurs  prises au jardin cet après midi


DSCN2624.JPG

Que je vous souhaite une bonne soirée

-------

Je vous laisse ma note sur la tour de Londres, si parmi vous quelqu'un ne l'a pas vu.

A demain

 

anita5 (2).gif

-----

Si vous vous souvenez nous étions resté à l'entrée de la " Tour de Londres", alors entrons....

Tower_of_london_from_swissre.jpg

(Photo internet)

Voici une vue d'ensemble


La tour de Londres. Au centre de la forteresse : la tour Blanche ; sur la Tamise : le Tower Bridge.

-----

La tour de Londres  est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

La tour se trouve dans le district londonien de Tower Hamlets situé à l'est de la Cité de Londres dans un espace appelé Tower Hill. Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre.


tour blanche.jpg


La tour Blanche  qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

Le château fut utilisé comme prison dès 1100 bien que cela ne soit pas son rôle principal.

En effet, il s'agissait d'un grand palais et il servait de résidence royale.

Dans son ensemble, la tour est un complexe composé de plusieurs bâtiments entouré de deux murailles défensives concentriques et d'une douve.

Il y eut plusieurs phases d'expansion, principalement lors des règnes de Richard Ier, d'Henri III et d'Édouard Ier aux XIIe et XIIIe siècles.

Le plan général établi à la fin du XIIIe siècle n'évolua pas malgré les activités ultérieures dans ces murs.

chemin de ronde.jpg

Le chemin de ronde


La tour de Londres a joué un rôle essentiel dans l'histoire anglaise.

Elle fut assiégée à plusieurs reprises et son contrôle était important dans la maîtrise du pays.

La tour servit d'armurerie, de trésorerie et de ménagerie, elle accueillit la Royal Mint et les archives publiques et elle abrite les joyaux de la Couronne britannique.

À partir du début du XIVe siècle et jusqu'au règne de Charles II, une procession était organisée jusqu'à l'abbaye de Westminster lors du couronnement du monarque britannique.

En l'absence du roi, le connétable de la Tour, une position puissante à l'époque médiévale, avait la charge de la forteresse.

Durant la période des Tudor, la tour perdit son rôle de résidence royale et, malgré quelques modifications, ses défenses ne furent pas adaptées aux progrès de l'artillerie.

Tower_1597.PNG

(Photo internet)


Plan de la tour de Londres et de ses dépendances en 1597.



L'utilisation carcérale de la tour atteignit son apogée aux XVIe et XVIIe siècles lorsque de nombreuses personnes tombées en disgrâce, comme Élisabeth Ire avant qu'elle ne devienne reine, y furent enfermées.

Cet usage est à l'origine de l'expression anglaise « sent to the Tower » (« envoyé à la tour ») qui veut dire emprisonné, tout comme son équivalent français « embastillé »

Malgré sa réputation tenace de lieu de torture et de mort, popularisée par les propagandistes religieux du XVIe siècle et les écrivains du XIXe siècle, seules sept personnes furent exécutées dans la tour avant le XXe siècle.

Les exécutions étaient généralement réalisées à la Tower Hill au nord de la tour où 112 personnes furent exécutées sur une période de 400 ans.

Aujourd'hui la tour est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et accueille plusieurs millions de visiteurs par an.

 

garde de la tour.jpg

Garde devant la tour


La tour fut orientée afin de surplomber le Londres saxon ce que l'archéologue Alan Vince considère comme ayant été délibéré.

Elle dominait visuellement la zone alentour et contrôlait le trafic sur la Tamise.

La tour est constituée de trois remparts. Le rempart intérieur protège la tour Blanche et représente la première phase de construction du château.

Le rempart intermédiaire qui l'encercle au nord, à l'est et à l'ouest a été construit sous le règne du roi Richard Ier (1189–1199).

Finalement, un troisième rempart fut construit sous Édouard Ier.

Malgré plusieurs phases d'expansions après la création de la tour de Londres par Guillaume le Conquérant, le plan général de la tour n'a guère évolué depuis les développements d'Édouard Ier en 1285.

La tour a une superficie d'environ 4,9 ha et 2,4 ha supplémentaires autour de la tour forment les Tower Liberties qui sont une zone directement contrôlée par la tour et aménagée pour des raisons militaires.

L'ancêtre de ces Liberties fut créé au XIIIe siècle lorsqu'Henri III ordonna qu'une bande de terre autour de la tour soit dégagée.

Malgré les fictions populaires, la tour de Londres n'a jamais accueillie une salle de torture permanente même si le sous-sol de la tour Blanche abrita un chevalet à l'époque moderne.

Un appontement fut construit sur la Tamise sous Édouard Ier et fut agrandi jusqu'à sa taille actuelle lors du règne de Richard II (1377–1399)

800px-Tower_Of_London_Traitors'_Gate_Seen_From_The_River.jpg

(Photo internet)


La Tour de Londres vu depuis la Tamise.

-----

Les joyaux de la couronne.

Musée de la couronne.jpg

Musée des joyaux de la couronne....

Il faut montrer patte blanche pour pouvoir y accéder

-----


La tradition d'abriter les joyaux de la couronne dans la tour remonte probablement au règne d'Henri III.

La Jewel House fut construite spécialement pour accueillir la regalia dont les couronnes, les sceptres et les épées de cérémonie.

Lorsque le souverain avait besoin d'argent, ils pouvaient être mis en gage.

Le trésor permettait l'indépendance du monarque par rapport à l'aristocratie et il était particulièrement surveillé.

Un nouveau poste de « gardien des joyaux, de l'arsenal et des autres affaires » fut créé et bien rémunéré.

Ses missions s'accrurent pour englober l'achat de l'or, de l'argent et des bijoux ainsi que la nomination des orfèvres et des joailliers royaux.

 Les joyaux de la couronne sont actuellement conservés dans les Waterloo Barracks de la tour. Lorsque les visiteurs pénètrent dans la salle aux joyaux, plusieurs règles sont imposées : les guides de visites ne doivent pas rentrer dans la salle ; seuls les visiteurs sont autorisés ; il est formellement interdit de photographier les joyaux car ils sont dits sacrés sous peine d'emprisonnement.

435px-St._Edwards_Krone_(Nachbildung_auf_den_Bahamas).jpg

(Photo internet)


Copie de la couronne de saint Édouard

batiment des gardes.jpg

Logement des gardes de la tour....

Pour aujourd'hui s'arrête la visite

La prochaine fois je vous emmène à Greenwich.....

londres.gif

4J1fTDnLrAGcKnzd5kZWUQ.jpg



Commentaires

Coucou miss Anita !
Une tour où des êtres humains ont souffert et qui maintenant et au patrimoine mondial , c'est bizarre , bref ! il n'y a pas que là sans doute mais c'est une belle tour . Dans la cour ta photo la sixième avec les horloges entre les deux tours , c'est super . Goodnight , big kiss des Comtois pour toi !

Écrit par : françoise la comtoise | 13/03/2013

Une importante visite que tu nous offres. Suis passée devant mais n'ai pas visité.
J'espère que tu vas mieux.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 13/03/2013

sur les bords de la tamise
un beau soir d'été
.....en bras de chemise
s'amusait à répéter
aie aie aie !
Connais tu cet air à répéter dans les fétes de famille ?
Sympa LONDON Amitiès

Écrit par : ventdamont | 14/03/2013

Bonjour,
je ne suis jamais allée en Angleterre, mais avec toi.... c'est fait ! tu es un bon guide touristique. Merci.
Ici le temps n'est pas à la neige. les températures sont positives.
bon jeudi ! bisou

Écrit par : Marylène | 14/03/2013

également, je ne connais l'Angleterre que par les reportages. une belle forteresse, les joyaux de la couronne ce n'est pas ce qui m'attire, de même que ceux religieux. Bonne journée, bises. Renée

Écrit par : campanule | 14/03/2013

je ne connais pas l'Angleterre mais tu es un super guide !
bises

Écrit par : josette | 14/03/2013

Je ne connais pas l'Angleterre bien qu'il y ai de magnifiques monuments à visiter, mais tu sais, nous n'avons rien à leur envier, notre pays est bien plus beau. Cocorico!!!
Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : monique Ruiz | 14/03/2013

Je ne connais pas l'angleterre ! j'espère un jour aller au moins à Londres! belle visite merci bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 14/03/2013

Hello Anita
J'ai bien continué la balade anglaise très intéressante et instructive.
Merci pour les jonquilles ici neige, tourmente et très froid on croyait y avoir échappé mais l'hiver nous a rattrapé.
Bonne soirée à très vite bises
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 14/03/2013

Merci pour ces quelques photos qui me permettent de voyager à moindre frais. Et merci pour cette photo qui annonce le printemps.
Bonne journée
Lylou

Écrit par : lylou | 15/03/2013

Mes petites fleurs commencent seulement à pousser, encore trop froid.

Je viens de faire mon petit tour à Londres au fil de ta note.

Bonne nuit et bisous.

Écrit par : judith | 15/03/2013

J'ai ajouté une petite précision sur ma note "Les vieux mariés", à toutes fins utiles...
Bonne soirée à toi, aussi.
Bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 15/03/2013

Bonne journée, merci de ta visite matinale.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 16/03/2013

déjà des jonquilles!!!

Ici en Savoie elles ne sont pas au rendez-vous cette année...

dominique

Écrit par : papydompointcomp | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique