logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/09/2012

" Journées du Patrimoine 1"

DSCN1518.JPG

Pour moi, hier découverte de ce Centre.....

Une visite fort intéressante.

(photos interdites à l'intérieur)

Crée en fevrier 2011

parchemin.jpg

Billet d'entrée au Musée

 

Le Musée de l'enluminure et du parchemin est né d'un partenariat de la ville de Rouillon et de la ville du Mans.

 

DSC03260.JPG

L'ancien carmel de Rouillon

Les 250 m2 d'espace, situés au rez-de-chaussée de l'ancien carmel de Vaujoubert, sont animés par Jean-Pierre et Anne-Marie Nicolini, maîtres parcheminiers et enlumineurs.

 

Centreduparchemin2.JPG

Les parcheminiers : Monsieur et Madame Nicolini


L'espace est composé d'une galerie d'exposition et de quatre ateliers de fabrication: fabrication des parchemins, des couleurs et de l'encre, le scriptorium et la librairie.

-----

 

Les étapes de fabrication d'un parchemin

Pour la fabrication d'un parchemin de base, il vous faut une peau de chèvre ou de mouton.

Il est également possible d'utiliser une peau de vélin (veau avorté), plus précieuse pour un rendu souple et délicat.

centreparcheminrduite.JPG

Salle de traitement des peaux

Les peaux sont ensuite trempées dans un bain avec de l'eau et de la chaux vive.

Puis elles sont ébourrées à l'aide d'outils manuels comme le fer (couteau). 10 minutes suffisent pour cette étape avant de retourner la peau pour commencer à la décharner, c'est à dire lui enlever toutes les petites impuretés.


Ensuite vient l'encadrement. Il faut mettre la peau à plat et la tirer à l'aide de pinces jusqu'à obtenir une tension suffisante pendant un mois. Avant qu'elle soit découpée en page, de la craie blanche recouvre la peau pour la blanchir, l'opacifier et la dégraisser.

Ecrire sur un parchemin

Le musée possède une salle de cour pour s'entraîner à écrire sur un parchemin dans le respect des traditions du Moyen-âge avec des encres, des plumes, de la peinture et des pinceaux fabriqués à la main.

Les plumes d'oie ou roseaux taillés pour écrire sont trempées dans des extraits de chêne.

L'intérêt de la plume d'oie repose dans les différentes possibilités de traits en fonction de l'inclinaison de la plume. Tout le monde peut s'essayer à l'écriture sur parchemin à condition d'être délicat.

En effet, les oies ne produisent que dix plumes (sur leurs ailes) par an.

centreparcheminpupitre.jpg

Salle d'écriture


Les couleurs sont préparées à base de terre et d'oxyde. Le rouge, l'ocre, le vert, l'orange, le rose sont les principales teintes utilisées. L'eau de rose est également une substance indispensable qui évite et tue les champignons qui pourraient apparaître sur le parchemin.

10encres.JPG

Salle d'élaboration des couleurs.

 

0.jpg

Et  voilà le résultat


Espérant que la visite vous aura plu....

(Photos intérieur et textes internet)

Je vous souhaite

24407d12.gif

anita.jpg

(mon nom écrit sur parchemin)

Commentaires

Très intéressant reportage sur la fabrication et l'emploi du parchemin. Merci de nous l'avoir fait découvrir.
Bises ensoleillées.

Écrit par : pimprenelle | 16/09/2012

Bonjour Anita

Belle visite que tu as faite , je ne sais plus où , il y a fort longtemps j'avais aussi visité la fabrication du parchemin!
c'est très intéressant
Bonne soirée
Bisous de nous deux..

Écrit par : Anne-Marie | 16/09/2012

Coucou Anita !
Je me souviens ils sont passés à la télé lors d'un reportage . De la belle ouvrage ces parchemins .
Gros bizoux et bonne soirée mon amie !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 16/09/2012

le hazard , voilà ou nous sommes allés cet apres midi . Mais dommage le musee était fermé jusqu'à 15 heures et la démonstration était à 15H30 et il n'était pas 14 h ; donc nous reviendrons bientôt .
Merci pour le reportage
Bonne soirée

Écrit par : annie72 | 16/09/2012

super reportage ,j'en ai appris des choses.merci Anita ,bonne journée.Bises de nous deux.

Écrit par : heraime | 17/09/2012

Chaque année, lors de la fête médiévale de ma ville, il y a des parcheminiers qui écrivent à chacun le nom ou prénom comme tu as. Nous y voyons de belles pages. Tu as fait une visite très intéressante. Merci pour la vidéo montrant le travail de la peau.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 17/09/2012

Bonjour Anita,

Merci pour cette note où je me suis longuement attardé sur les vidéos. Comme j'ai fait pas mal de généalogie et remonté plusieurs siècles en arrière, j'ai eu l'occasion de consulter des parchemins et de constater la parfaite conservation de l'écriture.

J'ai apprécié les vidéos montrant le travail sur une peau de chèvre ou de mouton. Avec trois mois de délais entre l’abattoir et le pupitre du moine, pas étonnant que quelques manuscrits soient des palimpsestes, plus vite effacés et réécrits.

Je suis content de savoir que cet art continue à perdurer, que les enluminures se tracent toujours. Si je passe près de cet atelier, c'est certain, je ferai halte.

Christian

Écrit par : Christian | 22/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique