logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/08/2011

" Collonges la Rouge"

"Collonges la Rouge"

Située sur la faille géologique dite de Meyssac, le village est construit en pierres de grès rouge.

 

DSCN9671.JPG

Ce matériau pourpre, particularité locale, n'est ni plus ou moins qu'une roche sédimentaire composée de grains de sable agglomérés.

Il est issu de la dégradation du Massif Central, il y a plus de 200 millions d'année !

Le mystère de la couleur du grès de Collonges réside dans sa composition de plus de 2% d'oxyde fe fer.

 

 

DSCN9657.JPG

Le nom de Collonges vient de Colonica ou Colongia qui signifie terre de colon.

Petite commune de quleques 400 âmes, Collonges la Rouge est un village superbe.

Labellisé " Plus beaux Villages de France", site classé, il se trouvait autrefois sur l'un des chemins annexes de saint Jacques de Compostelle qui se dirigeait ensuite vers Rocamadour.

A pied, à cheval ou à dos de mulet, les voilà qui arrivent harassés, les pélérins en route pour Saint Jacques de Compostelle.

Ils vont se reposer un peu, le temps de graver leur emblème, une coquille, sur le grès du bourg, puis se remettront en marche.

 

DSCN9680.JPG

Donnée vers le 8ème siècle, à l'Abbaye de Charroux par le Comte de Limoges, la paroisse de Collonges fût ensuite rattachée à la Vicomté de Turenne, toute proche.

Le Vicomte de Turenne accorda des privilèges à ses bourgeois et nobles hommes.

Attirés per la clémence de son climat et par le charme de ses collines, alors plantées de vigne, les officiers de justice et d'administration de la Vicomté choisirent Collonges pour résidence, ce qui explique le grand nombre de maisons à tourelles.

 

DSCN9667.JPG

De ce temps datent les magnifiques manoirs situés aux points cardinaux de la ville : Le Martret, Vassignac,Maussac et Benges.

 

DSCN9663.JPG

La Maison de la Sirène

Elle doit son nom à la sculpture naïve qui orne l'un des piedroits de sa porte en accolade.

La maison date du 16ème siècle.

Propriété de Colette du temps de son mariage avec Henri de Jouvenel.

Aujourd'hui devenue Musée des Traditions populaires.

 

DSCN9672.JPG

La halle dont on peut admirer la belle charpente.

 

DSCN9670.JPG

Des couleurs contrastées pour le tympan de l'église Saint Pierre, sculpté au 12ème siècle dans du calcaire blanc.

Il se détache sur le grès rouge de la façade.

Illustrant la scène de l'ascension, où le Christ apparait entouré d'anges.

Il est bordé d'un arc brisé décoré d'un bestiaire.

 

 

DSCN9674.JPG

Le clocher avec ses 2 étages carrés, est caractéristique du style roman Limousin.

 

DSCN9676.JPG

Imposante demeure

Construite en 1853, le Castel de Vassinhac appartenait à Gédéon de Vassinhac, seigneur de Collonges, capitaine gouverneur de la Vicomté de Turenne.

 

DSCN9681.JPG

Au détour d'une rue on goûte l'harmonie des couleurs entre le grès rouge des façades et l'ardoise qui couvre les toits.

Dans les environs de collonges on récolte des noix.

Les fruits sont utilisés en patisserie et pour la fabrication de l'huile et du vin de Noix.

-----

La vie du Village

Le marché d'antan.

Le premier dimanche d'août, des 9 heures du matin, le garde champêtre fait rouler son tambour.

" Avis à la population, qu'on se le dise, le marché d'antan est ouvert !"

 

Les producteurs locaux s'affairent : c'est à qui proposera le meilleur ail, ou le plus succulent foie gras de la région.

DSCN9673.JPG

Exceptionnellement, l'ancien four à pain du village reprend du service, et comme autrefois, les habitants viennent y faire cuire leur pain, tout en faisant leur marché, remettant ainsi au goût du jour les traditions oubliées.

 

DSCN9656.JPG

Fontaine à l'entrée du Village

Bonne soirée à tous.

 

DSCN9661.JPG

Anita

Commentaires

très belles tes photos de Collonges c'est une cité unique allant souvent en Périgord on n'y passe , on n'y mange , on visite toujours avec plaisir bises & merci de tes visites Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 17/08/2011

Une longue note sur Colonges la rouge , les photos sont très belles , mais , est-ce que ça vient de chez moi , c'est à peine si je puis lire le texte de ton reportage , c'est comme si l'encre était d'un bleu très pâle , comme délavé .

Alors ton petit ange a déjà une dent , il est bien en avance , j'en ai parlé tout à l'heure à ma fille qui m'a dit que Tristan les avaient mises plus tard ....
Bonne journée Anita .... bisous . huguette

Écrit par : macary huguette | 17/08/2011

Très belle ville. Pas la vie en rose comme à Toulouse mais la vie en rouge.
Que lis-je ? Gabriel aurait une dent ? Contre qui ? (Ah! Je ris !) Petit bichon, il va avoir un sourire tout mignon.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 17/08/2011

Nous avions fait une excursion jusqu'à ce village, lorsque nous avons séjourné en Corrèze, à La Roche-Canillac. Il y a un superbe point de vue sur Collonges, depuis une route toute proche, si je me souviens bien.
Belles images, merci de m'avoir remémoré ces souvenirs.

Bonne fin de journée,
Bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 17/08/2011

Coucou du soir Anita !

Tes photos sont superbes et ce village porte bien son nom "la rouge" .
Le clocher est beau et il bien diffèrent d'ici et d'ailleurs .
Il est rustique avec son four et son marché d'antan annoncé
tambour battant . Au fait tu vois toujours ta page d'accueil bizarre ?
Bonne soirée et gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 17/08/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique