logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/05/2011

"Le Parc Départemental de l'Isle Briand"

Le Parc Départemental de l'Isle Briand au Lion d'Angers

 

 

DSCN9163.JPG

Un peu d'histoire

Le Domaine de l’Isle Briand
La référence la plus ancienne à propos du domaine date du néolithique et se traduit par la présence de vestiges archéologiques. Possédant une situation stratégique entre la Mayenne et l’Oudon, la presque île abrita assez longtemps un camp militaire romain dont serait issu le nom de la ville actuelle du Lion d’Angers par altération du terme : Légion d’Angers.

En 1043, le site se nomme « IsleTerra Insule » et appartient à l’abbaye du Ronceray. Le nom Isle Briand apparaîtra à la fin du Moyen âge lorsque la puissante maison féodale se voit céder les lieux par les moines de l’abbaye.
Seigneurie de la famille Briand au XVe siècle, c’est cependant la famille d’Andigné (dont les armes figurent sur le fronton du château) qui sera le plus longtemps attachée à ce domaine, de 1491 à 1872.
En 1872 l’Isle Briand est acheté par le Vicomte de Trédern pour sa femme Jeanne-Marie SAY (fille du fondateur des raffineries de sucrière SAY), auparavant marquise de Cossé-Brissac. Cette personnalité sera l’instigatrice d’un nombre impressionnant de constructions et son mari sera le véritable promoteur des courses hippiques dans le canton.
En 1974 le domaine de 160 hectares est racheté par le Conseil Général de Maine et Loire afin d’héberger le Haras national devenu trop à l’étroit dans le centre ville d’Angers (rue du Haras, où se trouve désormais la patinoire) et la Société des courses du Lion d’Angers.

 

 

 

DSCN9160.JPG

Le Parc Départemental récemment classé Espace naturel sensible a été constitué principalment au 19 ème siècle en parc paysager.
C'est un grand espace clos de mur, bordé par les eaux  et en grande partie boisé.
Sa faune et sa flore sont d'une diversité remarquable.

DSCN9157.JPG
Historiquement abrité dans les anciennes écuries de la cour des communs et dans les écuries de Beaumont, le haras a été enrichi de nouvelles installations  construites par le département et achevé en 1975 pour accueillir le haras national.

L'hippodrome - que nous n'avons pas visité - bénéficie d'une vue panoramique  depuis le carrefour des cèdres. Il s'étend sur les anciennes prairies qui bordent l'Oudon dans lesquelles les premières courses eurent lieu en 1874.

DSCN9227.JPG

Le chateau

Modèle classique du milieu du 18ème siècle est une demeure très préservée qui domine la Mayenne.
Ouvert au public lors des journées du patrimoine.
L'esthétique et la décoration intériure du chateau méritent d'être vus.

DSCN9210.JPG

Les Haras Nationaux

Les Haras nationaux, après avoir été royaux puis impériaux, sont l’une des plus anciennes administrations françaises. Ils permirent d’assurer la remonte de l’armée.
Créés par Colbert en 1665, sous Louis XIV, supprimés en 1790 lors de la Révolution française, ils furent rétablis en 1806 par Napoléon. 23 haras sont alors créés durant tout le XIXème siècle.
De 2000 à 2009, les Haras nationaux étaient un établissement public sous tutelle du Ministère de l’Agriculture.

Après cette présentation du site, direction : Les écuries pour la préantation des étalons

DSCN9188.JPG

C'est là que logent les étalons, en attente d'être présentés à ces dames : les juments.

Chevaux.jpg

et pour cela il faut se faire beau

DSCN9189.JPG

Puis visite de la forge où l'on ferre les sabots

DSCN9204.JPG
Puis nous continuons par la sellerie, en passant devant le manège

DSCN9209.JPG
Le Manège

DSCN9214.JPG

-

DSCN9219.JPG
-

DSCN9224.JPG

Une selle d'amazone

Et on termine notre visite sur cette voiture à chevaux

DSCN9225.JPG


En espérant que la visite vous a plu, je vous souhaite une bonne journée

DSCN9199.JPG
Anita

Commentaires

super ta balade il faut le fer , ça porte bonheur
moi c'est celui de st LO que j'ai découvert !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 21/05/2011

Bien sûr que la visite m'a plu ! le château a belle allure, l'écurie bien organisée, les chevaux sont bien beaux, merci. Bises. Renée

Écrit par : campanule | 21/05/2011

Coucou Anita !

Une belle visite intéressante , château et écuries le parc est joli aussi .
Les étalons ont l'habitude de voir du monde ils n'ont pas l'air peureux
plutôt en demande de caresses . Une sacrée organisation cette journée .
Bonne soirée gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 21/05/2011

Quand j'ai vu le licol je me suis souvenu de Pomponette la jument que je harnachais pour tirer les tombereaux de fumier.Bises Anita ma fidèle lectrice

Écrit par : heraime | 21/05/2011

suis jamais monté sur un cheval, peut-être un cheval de bois mais c'est trop lointain...
est-ce trop tard???
bises

Écrit par : henri | 21/05/2011

De biens beaux chevaux. Ils laissent toujours admiratifs.
Bon dimanche
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 22/05/2011

Bonjour
Bon dimanche
trés bien la visite des Haras
j'aime
bonne semaine pour toi et les ami(es)

Écrit par : chevalpourtous | 22/05/2011

Superbe cette visite j'en connais une qui aurait été ravie de visiter ce lieu
les chevaux sont heureux dans un aussi agréable endroit
Mon père avait des chevaux et je me souviens être montée à cru toute jeune (j'avais mes jambes à 180°)
Passe un tres bon dimanche
bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 22/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique