logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/07/2010

Asnieres sur Végre"

" Asnières sur Vegre"
4680232.jpg
Le long de la vègre, qui s'attarde ici en méandres verdoyants, le petit village d'Asnieres sur Vègre arbore un patrimoine architectural d'une étonnant densité.
62817.jpg
Son joyau est sans conteste la vieille église Saint Hilaire, aux somptueuses peintures murales romanes.
thumb_149e92696bb560917abc1a7ee223a9f3.jpg
La Vègre
Le Vègre (ou la Vègre) est une rivière française qui coule dans le département de la Sarthe (72). C'est un affluent de la Sarthe en rive droite, donc un sous-affluent de la Loire par la Sarthe et la Maine.
Le Vègre se jette dans la Sarthe (rive droite) à Avoise, à une dizaine de kilomètres en amont de Sablé-sur-Sarthe
AA_carte_VOEUX_Asnieres_1_2_Verso_t_800.jpg
A la découverte d'Asnières sur Vègre
Nous passons devant l'église, nous y reviendrons ultérieurement.
Arrêtons nous au Manoir de la Cour
7276229.jpg
C'est avec l'église, l'un des plus hauts lieux d'Asnières.
Dénommé aussi le Temple, il a été classé monument historique en 1991.
Les chanoines en ordonnèrent la construction au 13ème siècle et y installèrent une cour de justice.
Doté de fenêtres à meneaux et d'un toit reposant sur une belle charpente en berceau, l'édifice d'inspiration mi-civile, mi-religieuse, est divisé en 2 corps d'inégale longueurs.
Un porche monumental le traverse.
asnieres_2.jpg
Le Vieux Pont
Il enjambe la Vègre et permet d'accéder à la rue principale du village.
Ce pont en dos d'ane jeté sur le gué , en style roman il date du 12 ou 13ème siècle a été presque entierement reconstruit en 1806.
La  tradition raconte que Du Guesclin l'aurait traversé pour aller battre les anglais à Pontvallain.
Drame à Asnières
Indifférente à l'agitation des hommes, la Vègre coule  tranquillement auprès de son moulin.
Qui pourrait imaginer qu'un jour ses eaux seraient teintées de sang ?
C'était au temps de la réaction thermidorienne, durant les heures sombres de la révolution.
Rien n'avait jamais troublé la tranquillité des lieux, jusqu'à ce 14 nivose an III (3 janvier 1795) où une compagnie de chouans fit irruption à Asnières sur vègre et arrêta 9 républicains, qu'elle fusilla sur la place du village.
untitled.jpg
La fontaine Saint Aldric
transformée en lavoir au 19ème siècle.
asnieres%20chateau.jpg
Chateau de Moulinvieux
 Construit au 17ème siècle, il est largement remanié après 1761.
asnieres village.jpg
Des demeures du 15 et 16ème siècle autour de la rue principale.
L'église Saint Hilaire
62816.jpg
La paroisse est fondée au 7ème siècle par Saint Thuribe, évèque du Mans.
Elle est dédiée à Saint Hilaire.
L'église actuelle a été construite au 11ème siècle. Elle est augmentée d'un clocher au 12 ème siècle.
Le Choeur gothique est achevé autour de 1300.
Elle est connue grace à découverte de peintures murales, cachées sous le badigeon de la nef et du choeur, et réalisées entre le 12ème et 15ème siècle.
62818.jpg
Portail du 12ème en grès roussard et calcaire.
Des damnés précipités dans l'abime par une grande roue, d'autres cuisant dans une marmite ; le Christ ressuscité tenant en respect le cerbère à trois têtes et invitant les élus à rentrer dans la Jérusalem céleste : tel est le drame saisissant qui se déroule dans l'église de Saint Hilaire, dont les peintures murales font la célébrité et le renom d'Asnières sur Vègre.
asnieres2.jpg
La nef est rectangulaire. Les murs latéraux sont en petit appareil. Elle est éclairée par deux fenêtres de chaque côté. Le choeur roman a disparu et est remplacé par un choeur gothique.
Les fresques
Leur mise à jour a révélé un ensemble plein d'auce et de fraicheur naïve.
eglise Asnières sur végre.jpg
 Les peintures du 13è siècle seraient venues compléter ou recouvrir des peintures de la fin du 11è dont un vestige représente une Vierge à l'Enfant.
La présentation au temple

L'Adoration des Mages. La Vierge tient dans sa main droite une partie des présents apportés par les mages.

eglise d'asnieres 2.jpg

Paysan faisant la moisson.

L'ensevelissement du Christ et les Saintes Femmes (mur sud).

La Fuite en Egypte : Marie
et l'Enfant Jésus

asnières3.jpg
L'enfer
Un démon porte une femme ou un homme nu (l'avare avec sa bourse autour du cou ?)
Les damnés sont précipités dans l'abîme par une grande roue.
D'autres cuisent dans une marmite.
Mentionné des le 7ème siècle , le sanctuaire raconte l'histoire très ancienne du village, dont la naissance est probablement liée à la présence d'un gué.
Dès cette époque, les évèques du Mans sont les seigneurs d'Asnières.
Au 11ème siècle , la paroisse devient propriété du chapitre de la cathédrale du Mans, et 300 ans plus tard les chanoines font décorer les murs de l'église.
Si le mystère de l'incarnation, est illustré par les scènes de l'enfance du Christ
(Adorations des Mages, Présentation au Temple et Fuite en Egypte)
La pièce maitresse  de ces peintures est la Vierge en majesté tenant l'enfant Jésus sur ses genoux
33.jpg
Et si les tourmentes de l'enfer sont décrites par le menu, la représentation du Paradis offre une contre partie rassurante.
Le mystère de la passion remonte à la fin du 14ème siècle : en tout 18 campagnes de peintures ont été répertoriées.
Ainsi se termine ma note sur ce petit coin de sarthe, très fréquenté, car ont lieu de nombreuses manifestations culturelles, tel que :
"Asnières sur toile"
Les peintres plantent leur chevalet aux 4 coins du village le premier week End de Juin.
Bonne journée à tous
62824.jpg
Anita
(Non ce n'est pas moi, mais une peinture sur une maison)
.

Commentaires

Coucou Anita !

Oui toi pas la peinture , hi !
Impressionnantes toutes ces toiles retrouvées et elles sont différentes de ce que l'on a dans nos églises , ce n'est pas la même époque et les modes changent .
Bravo ! pour les montages des peintures cela rend bien .Le soleil est revenu après les orages .

Bonne soirée gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 13/07/2010

Bonjour Anita,

J'ai fortement apprécié le déroulement de ta note qui nous fait découvrir ce village, pas plus grand que Modène, incontestablement bien plus joli. Il est aussi riche en évènements, bien qu'à l'écart des routes entre Le Mans et Angers, encore que nous connaissions mal les chemins du XIè siècle. Les fresques sont splendides, et je te remercie de ce cadeau. Comme tu t'en doutes, je suis allé fouiller sur le web pour les voir dans leur intégralité dans la plus grande taille possible.

Bonne journée

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 14/07/2010

Coucou Anita !

Un p'tit coucou du matin en Comté d'où le soleil donne et il fait déjà chaud .
Nous sommes rentrés à 1 heure du mat des feux et du bal tout c'est bien passé .

Bon mercredi gros bizoux de nous Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 14/07/2010

Magnifiques les fresques et en bon état !
Joli petit village que tu nous fais découvrir
Bon14 juillet
Bisous
Nicole

Écrit par : Nicole | 14/07/2010

tres belles ces fresques je suis admirative devant le travail des artistes de l'époque
Passe une tres bonne journée bises

Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 14/07/2010

Une sacrée leçon d'histoire-géo, dis-donc !
Tes photos sont magnifiques et donnent envie, par ces chaudes journées, d'aller se rafraîchir près de la Vègre...
Bon 14 juillet,
Amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 14/07/2010

Encore une visite très intéressante. Notre pays détient tant de trésors. On ne peut tout voir et tout connaître. Au travers des différentes notes, nous faisons des découvertes. Vive le blog50.
Bonne journée
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 14/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique